Jauges d'épaisseur magnétiques avec sonde externe

Jauges magnétiques d'épaisseur pour la mesure non destructive de l'épaisseur des revêtements (peintures, émaux, galvanisation, oxydations).

Des mesures non destructives de l'épaisseur du revêtement peuvent être effectuées à la fois sur des surfaces en acier magnétique et sur des surfaces métalliques non magnétiques telles que l'acier inoxydable ou l'aluminium.

L'induction électromagnétique est utilisée pour les revêtements non magnétiques sur des substrats ferreux tels que l'acier, tandis que le principe des courants de Foucault est utilisé pour les revêtements non conducteurs sur des substrats métalliques non ferreux.

  • Trois familles différentes de jauges d'épaisseur de revêtement sont disponibles: jauges d'épaisseur de revêtement qui mesurent les revêtements non magnétiques sur des substrats magnétiques (par exemple peinture ou zinc sur fer), jauges d'épaisseur de revêtement qui sont capables de mesurer des revêtements non métalliques sur des substrats non magnétiques ( par exemple peinture sur aluminium) et jauges d'épaisseur de revêtement qui peuvent mesurer les revêtements non métalliques sur des substrats non métalliques (par exemple peinture sur bois ou béton).
  • L'application la plus courante est la mesure de revêtements non magnétiques sur des substrats magnétiques (ferreux), comme la mesure de l'épaisseur de peinture sur le fer, le zinc ou l'épaisseur sur le fer. Les jauges d'épaisseur analogiques utilisent un aimant pour tester la force nécessaire pour détacher l'aimant du matériau; plus le revêtement est épais, plus il est facile de détacher l'aimant du mur. Les jauges d'épaisseur numériques utilisent le principe d'induction magnétique pour déterminer la distance entre la jauge d'épaisseur de revêtement et le substrat métallique magnétique. Cette méthode de mesure peut être très précise, surtout lorsque les surfaces sont planes.
  • Pour mesurer des revêtements non métalliques sur des métaux non magnétiques, la distance entre la tête du compteur et le substrat métallique est mesurée en utilisant le principe des courants de Foucault. Un exemple de cette application est la mesure de l'épaisseur de la peinture sur aluminium.
  • Certains modèles de jauges d'épaisseur de revêtement sont disponibles avec une double fonction de mesure, pour les matériaux ferreux et non ferreux. Ces jauges d'épaisseur sont fournies avec une sonde qui est capable de déterminer automatiquement si le substrat est magnétique (ferreux) ou non magnétique (non ferreux) et de sélectionner automatiquement le mode de fonctionnement correct.
  • La mesure de revêtements non métalliques sur des substrats non métalliques, comme la mesure de peinture sur bois ou béton par exemple, peut se faire avec une jauge d'épaisseur de revêtement à ultrasons. Cette jauge d'épaisseur de revêtement mesure le revêtement uniquement en envoyant une onde ultrasonore dans le revêtement et en mesurant le temps nécessaire pour réfléchir le signal par rapport à la paroi arrière du revêtement. Cela signifie que le revêtement et l'épaisseur de la peinture peuvent être mesurés sur n'importe quel substrat. Les modèles avancés peuvent également mesurer l'épaisseur de couches de peinture individuelles. Lorsqu'une surface a été peinte 3 fois, les modèles les plus avancés de jauges d'épaisseur sont capables de déterminer l'épaisseur de toutes les couches de peinture individuelles.